A trois jours du printemps, voici la première botte de navets primeurs dans mon panier de légumes. Tendres, juteux et denses, c'est un plaisir de sentir leur odeur douce quand on les coupe. On en mangerait tout cru ! Histoire de tourner la page de l'hiver et de ses pauvres vieux navets de conservation qui n'étaient bons qu'à la soupe (bien sûr, je suis tout à fait de mauvaise foi, les navets d'hiver, ça peut être bon aussi) !

Alors, qu'est-ce qu'on mange aujourd'hui ? Ces petits navets glacés avec un mélange de céréales et ma petite sauce aux cacahuètes qui va si bien avec les choux... donc pourquoi pas avec les navets !

Navets_glac_s_m_li_m_lo

Je profite de cette recette pour ouvrir la saison et faire mon ménage de printemps : Les recettes de printemps sont ressorties du placard ! Je printanise un peu la colonne de droite, avec l'index des recettes de saison à jour, et une rubrique "Que faire avec..." revue et corrigée.


Pour 4 personnes, il faut :

1 botte de navets nouveaux
1 pincée de sucre
quelques brins de persil ou de cerfeuil

1/2 verre de quinoa
1/2 verre de millet
1/2 verre de boulgour de blé dur
1/4 verre de boulgour de riz
1/4 verre de soja jaune concassé précuit (dans les magasins bio, marques Celnat ou Soypilav par exemple)
4 verres d'eau

2 échalotes
2 c. à soupe de purée de cacahuète (ou de "beurre d'arachide")
1 cm de gingembre frais (ou un petit morceau de gingembre confit)
1 c. à soupe d'arrow-root (ou une autre fécule)
1 c. à café de sucre
200 ml d'eau
1 pincée de piment en poudre


Eplucher (ou non) les navets et les couper en dés. Les cuire à l'étouffée avec un petit peu d'huile d'olive et de sel. Ces navets primeur bien juteux n'ont en principe pas besoin d'ajout d'eau, dans une cocotte en fonte ou à parois épaisses couverte. Ca n'empêche pas de garder un oeil sur la cuisson...

Lorsqu'ils sont tendres, ajouter une pointe de sucre et un filet d'huile d'olive à nouveau.  Remuer et couper le feu dès qu'ils commencent à colorer.

Pendant ce temps, cuire les céréales ensemble dans l'eau salée, en couvrant soigneusement la cocotte. Lorsque tous le liquide est absorbé (après dix minutes environ), couper le feu et poursuivre la cuisson quelques minutes à couvert hors du feu.

Pour la sauce, faire suer les échalotes avec un pincée de sel dans un peu d'huile d'olive. Ajouter le gingembre râpé, puis la purée de cacahuète, l'arrow-root, le piment (très peu) et du sel. Ajouter un petit peu d'eau pour délayer la purée d'amande, puis toute l'eau pour la diluer en sauce. Poursuivre la cuisson quelques minutes et servir bien chaud avec les navets, parsemés de persil ciselé et le mélange de céréales. 


D'autres recettes avec des navets sur blogbio :

Ne jetez pas les fanes ! Elles sont délicieuses en velouté, ou simplement "tombées à la poêle" en légume vert, comme des épinards.

D'autres recettes avec de la purée de cacahuète :

 

relais_vegetarien Ouf, je pense enfin juste à temps à ma bonne résolution 2011 : participer au Relais végétarien. Allez ouste, allez voir ailleurs ce qu'on mange de bon !