C'est à croire que personne n'aime les blettes... Chez nous, il n'y a pas que les enfants qui froncent le nez. Je pense que leur nom joue en leur défaveur. Bette, blette ou poirée, pas un sobriquet plus appétissant que l'autre. Je persiste pourtant. J'en ai même semé au potager et elles semblent avoir résisté à la sécheresse estivale. Première récolte. Toute fière. Je suis ravie de ces cotes vertes ou blanches, selon la variété. Et de grandes feuilles bien plus brillantes que l'année dernière. Mais à la maison, je dois reconnaître que l'accueil est assez froid.

Il va bien falloir que je trouve quelques solutions acceptables. La tourte aux raisins secs et pignons de pin (ou noisettes) est un classique éprouvé et apprécié. Mais j'aimerais bien ajouter une ou deux autres recettes à mon répertoire pour l'automne qui s'annonce. Ouf, cette chiffonnade de blettes au gingembre était réussie : ce sont les poivrons qui apportent la touche de douceur requise et le gingembre et l'ail qui relèvent le tout. Et d'une ! Peut-être vous sera-t-elle utile si, vous aussi, avez un problème-avec-les-blettes. Sinon, je serais très intéressée par vos trucs-pour-leur-faire-manger-des-blettes...

Chiffonnade_de_blettes


Pour quatre personnes
2 échalotes
1 poivron rouge
1 poivron vert
6 à 8 feuilles de blettes
1 gousse d'ail
1 cm de gingembre frais


Faire chauffer un peu d'huile d'olive dans une grande poêle en fonte ou dans un wok. Y faire revenir les échalotes en rondelles, puis les poivrons en lanières.

Séparer les feuilles de cotes de blette. Couper les cotes en fins tronçons coupés en biais, pour réduire la longueur des fils. Les ajouter à la poêlée. Ajouter l'ail haché et le gingembre râpé.

SOS vermicelle de riz

Le seul hic : j'ai voulu accompagner ces légumes des vermicelles de riz que j'utilise d'habitude pour les rouleaux de printemps. Cuisson 3 min dans un grand volume d'eau. A priori, on ne peut pas faire plus simple. Mais le résultat est une grosse pâtée gluante. J'ai voulu tenter autre chose, la cuisson à la vapeur, qui donne de très bons résultats pour d'autres céréales à tendance collante. Résultat : une grosse pâtée gluante.

Les spécialistes de pâtes sans gluten ou de cuisine asiatique auraient-ils un conseil ? Merci d'avance.

Petite note sur le gingembre frais

Le gingembre frais, c'est tellement meilleur que le gingembre en poudre... Pour le conserver, je suis les conseils de mon arboriculteur préféré. Choisir du gingembre bio d'Amérique Latine plutôt que de Chine. Selon lui, ce serait plus mieux, plus bio. Soit. Le couper en petits morceaux. Les conserver au congélateur dans un récipient fermé. En sortir un tronçon quand on en a besoin. Même surgelé, il reste très facile à éplucher et à râper. Je confirme : ça fonctionne vraiment très bien. Fini, le vieux bout de gingembre racorni au fond de la corbeille à fruits !

Rouler les feuilles de blettes sur une planche à découper. Couper ces rouleaux en lamelles fines et régulières avec un grand couteau. C'est ça une chiffonnade ! Lorsque le poivron est tendre et doré, ajouter le vert des blettes. Remuer quelques minutes, le temps de faire "tomber" les feuilles et stopper la cuisson le plus tôt possible.