Il y a quelques jours, Cwarot nous proposait son adaptation vegan du mafé, en commentaire de mon article Que faire avec des aubergines ? L'idée n'est pas tombée dans l'oreille d'une sourde. Car je suis bien à propos dotée d'un pot de beurre de cacahuètes et même d'arachides grillées non salées, offertes à mes enfants en l'honneur de la rentrée ! Saupoudrer des cacahuètes sur leurs légumes : j'étais sûre que ça leur plairait !

Côté adulte de la table, nous avons beaucoup aimé la sauce crémeuse de ce mafé. Je ne garantis pas l'authenticité du résultat. Ça fait bien longtemps que je n'ai pas mangé de "vrai" mafé et je serais curieuse de connaître les commentaires de plus grands connaisseurs. Mais je suis ravie de ce plat facile, qui reviendra sans aucun doute sur notre table à cette saison !

maf_

Au fait, si vous vous demandez ce que ça veut dire, "vegan", voici quelques précisions à ma façon :

  • est végétarien celui qui ne mange pas de chair animale : pas de viande (ni de charcuterie, ni même de poulet !), pas de poisson (ni de fruits de mer, même pas de surimi !). C'est le cas des recettes de ce blog.
  • est végétalien celui qui ne mange ni chair animale, ni aucun sous-produit animal supposant l'élevage et plus ou moins directement la mort d'animaux. A savoir les œufs,tous les produits laitiers et le miel.
  • est vegan (un terme anglosaxon qui recoupe souvent le végétalisme) celui qui étend cette éthique à l'ensemble de son mode de vie, au delà de la pure alimentation. Il n'utilise donc par exemple pas de cuir pour ses chaussures, pas de laine ou de soie pour ses vêtements.

Pour en revenir à notre mafé, qui ne contient pas de viande, contrairement à beaucoup de recettes de mafé (ceci dit, il doit y avoir à peu près autant de versions de mafé que de cuisinier), il est donc à la fois végétarien, végétalien et vegan.

Au fait, saviez-vous que les cacahuètes sont très riches en protéines ? Elles font partie de la famille des légumineuses et contiennent plus de 25 % de protéines ! Ceci dit, elles contiennent aussi pas mal de lipides, hein...

Allez, trêve de digressions, la recette :


Pour 4 à 6 personnes
1 gros oignon
6 pommes de terre
1 belle aubergine (ou plus)
6 tomates
quelques feuilles de laurier et une branche de thym
1 gousse d'ail
sel, poivre
deux c. à soupe de purée d'arachide non sucrée

une dizaine de coques d'arachides grillées non salées

Pour accompagner :
2 verres de boulgour d'orge
6 verres d'eau


Couper l'oignon et tous les légumes en gros quartiers. Cwarot préconisait six quartiers à chaque fois, et j'ai essayé de m'y tenir.

Faire revenir l'oignon dans un peu d'huile d'olive. Ajouter l'aubergine. Un peu plus tard, on peut ajouter les tomates, le laurier, le thym et l'ail. Saler et poivrer. Remuer régulièrement et couvrir si les légumes menacent d'attacher.

Délayer la purée d'arachide avec de l'eau pour obtenir une crème. La verser sur les légumes.

Pendant que la cuisson des légumes s'achève, on peut écaler et concasser quelques arachides et faire cuire le boulgour d'orge dans trois fois son volume d'eau salée. Je suppose que du riz ou du fonio auraient aussi très bien accompagné ce mafé.