Le numéro 1 de Souffle ! vient de paraître : une bouffée d'air participative. Il est composé d'articles, de portraits, de témoignages et même de jeux, qui nous poussent à réfléchir un petit peu plus loin que le "prêt à penser" de la presse magazine traditionnelle, "sans idéologie pré-établie mais portant simplement certaines valeurs de solidarité, de respect de la planète, d'ouverture d'esprit, d'optimisme". Sans pour autant négliger le plaisir des yeux et de l'objet : imprimé sur un papier PEFC épais et mat, il est bourré de belles illustrations et sur la quatrième de couverture, la pub est remplacée par une œuvre de Séverine Gruber.

Écrit par et pour des tourangeaux -car l'idée de penser et d'agir localement est l'un des moteurs de ce beau projet-, il pourra sans aucun doute interpeller les lecteurs d'autres horizons géographiques. Souffle, ce serait un peu comme un Silence qui serait publié tout en couleur avec une maquette que je trouve magnifique et gaie, et des styles d'écriture frais et personnels. Je ne m'attendais pas à être ainsi passionnée et dérangée à ce point par les écrits d'habitants de ma ville.

souffle_n01_couverture

Ah oui, j'allais oublier : cette petite page de pub n'est pas totalement désintéressée puisque je contribue d'une double page dans le magasine. Une recette + un article. A venir en décembre, dans le numéro 2 : un compte-rendu du débat avec Lylian Legoff qui s'est tenu récemment à Tours au sujet du bio dans la restauration collective.

Quant à ma recette, Léa Carlat, l'ambitieuse créatrice du magazine l'a testée dans son four à micro-ondes. Résultat : un flop ! Et oui, c'est souvent comme ça les recettes de cuisine : c'est plus beau en photo qu'en vrai. Bon, j'espère quand même que ça se passera mieux la prochaine fois.


Pour en savoir plus...

Prix de vente : 3 €