Les premiers concombres et courgettes m'ont donné une envie irrésistible de taboulé. Question : peut-on faire un taboulé avant la saison des tomates ? C'est l'occasion de se régaler des légumes du moment, délicieux tout frais et tout crus : petits pois, courgette et fèves.

taboul__printemps


Pour 6 personnes
1/4 de litre d'eau
1 citron
200 g de boulgour complet gros
deux cuillèrées à soupe d'huile d'olive
1 cuillerée à café de sel aux herbes
1 oignon tige
1 gousse d'ail frais (ou une tête d'aillet)
une dizaine de cosses de fèves
une poignée de cosses de petits pois
1 petite courgette
1 bouquet de persil plat
quelques feuilles de menthe poivrée
quelques feuilles de coriandre fraîche


La veille
Faire chauffer l'eau et presser le citron.
Hors du feu, disposer le boulgour dans un saladier. Ajouter le sel, le jus du citron et mélanger. Couvrir avec l'eau chaude et laisser gonfler une nuit au frais.

Le jour J

Egrainer le boulgour à la fourchette en ajoutant l'huile d'olive et un peu de jus de citron si nécessaire.
Couper la courgette en petits dés. Ecosser les petits pois et les fèves. Selon la maturité des fèves, ôter ou non la peau des graines.
Hacher l'ail, l'oignon et les herbes le plus finement possible. Un hachoir berceuse ou un grand couteau vous aidera.
Réunir tous les ingrédients dans le saladier et réserver au frais.

Mon petit grain de sel
La menthe et la coriandre magnifiques que l'on trouve toute l'année sur les marchés ont le défaut de se conserver très peu de temps et d'être arrivées du Maroc par avion. Idem pour les barquettes plastiques de la grande distribution, avec l'emballage inutile en plus.  Une petite touche "locale" ? Il est facile de trouver de la menthe douce sauvage dans les endroits un peu ombragés et humides. En ville, la menthe poivrée et la coriandre se cultivent très facilement en pot ou jardinière.