Depuis que je tente (avec toutes mes contradictions) de "localiser" notre frigo, les agrumes sont devenus des ingrédients de fête. Je les achète avec parcimonie et essaye de les mettre en scène comme les ingrédients exotiques qu'ils sont quand on habite dans le Centre de la France. Et puis, je n'en perds plus rien, car chaque gramme de zeste est utilisé ou séché pour aromatiser plus tard un plat ou un gâteau.

Depuis quelques jours, les pomelos bio corses sont arrivés en force sur le marché et au magasin bio. Ils sont exactement comme je les aime : très juteux, acidulés avec une pointe d'amertume. Avec ce pomelo-là, j'ai préparé une salade de fenouil et roquette. Et avec ce zeste-de-pomelo-là, j'ai aromatisé de petites panna cotta au lait de riz. Mmh...

salade_fenouil_pomelo

Si comme moi, vous avez un peu de mal à distinguer un pamplemousse d'un pomelo, voyez Wikipédia, toujours plein de ressources. Si en plus, vous êtes québécois, bon courage pour vous y retrouver, car il semblerait bien que vous fassiez tout à l'envers... à moins que ce soit les français !


Pour 4 personnes
1 pomelo
1 bulbe de fenouil
quelques olives
une poignée de feuilles de roquette
quelques feuilles de romaine
un oignon tige
une vinaigrette à l'huile vierge de colza et au vinaigre de cidre
des fleurs de ciboulette


Gratter d'abord le zeste du pomelo lavé pour le faire sécher et le conserver pour une autre utilisation.

Peler le fruit à vif et le couper en quartiers.

Parer et émincer le fenouil. Hacher l'oignon et la ciboulette. Réunir tous les ingrédients dans un saladier. Décorer avec les fleurs (qui sont comestibles).