On dirait bien que je vous ai abandonnés en plein mois de mars, la période creuse des légumes de saison... Pas une seule recette depuis un mois !

Le QCM du jour :
a - j'en ai marre des carottes et des pommes de terre, qui sont les principaux légumes tolérés en cette saison par mes petits-détecteurs-automatiques-de-verdure-préférés ;
b - il n'y a que des plats ratés ou top secrets à la maison, pour cause de dernière ligne droite avant de remettre mon prochain manuscrit à mon éditeur ;
c - je suis partie en vacances aux bons soins de Mamino avant de me jeter à corps perdu dans le jardinage (je suis la locataire enthousiaste d'un jardin ouvrier depuis deux mois) ;
d - le cours de Florence Pomana m'a donné une irrésistible envie de cuisiner indien et j'épluche son livre dans tous les sens en essayant de respecter à la lettre ses recettes plutôt que d'improviser pour le blog.

pissenlits

Bon d'accord, c'est un peu de tout ça. Et pourtant, en mars, il y en a des choses intéressantes à faire. Après ma période indienne, j'enchaine avec une période pissenlits-sous-toutes-ses-formes (feuilles, boutons floraux et fleurs épanouies) -ça fait un peu de place dans mon nouveau potager-.


Pour 4 personnes

un demi-litre environ de feuilles de pissenlits

le même volume d'épinards

quelques noisettes

1 cuillerée à soupe d'huile d'olive


Bien laver les pissenlits avec un trait de vinaigre d'alcool.

Dans une sauteuse, faire chauffer un petit peu d'huile d'olive. Y faire revenir les noisettes puis ajouter les feuilles à peine égouttées. En quelques minutes, c'est prêt.

Servir avec une assiette végétarienne. Sur la photo, des recettes de Florence Pomana : salade de carottes aux graines de pavot, riz basmati et pois chiches aux épices. Bon appétit !