Mon amie Yaël n'a pas voulu traverser la France pour participer à notre dernier dîner-atelier-végé, mais elle a réclamé cette recette : le risotto aux poireaux et flocons de châtaigne.

Était-il réussi samedi soir ? Difficile à dire. Je me suis surtout concentrée pour surmonter le trac et ne rien oublier. Mais au moment de dîner, j'étais toute à la conversation et je n'ai pas vraiment goûté !

Et comme il faisait déjà nuit depuis longtemps quand j'ai pensé à l'illustration, j'ai pris la plus moche photo au flash de l'histoire des blogs culinaires... L'homme de ma vie, toujours flatteur, la qualifie de "space invader". Bon appétit.

Bref, Yaël, il faut absolument que tu testes en vrai cette recette, pour te faire ton opinion !

risotto

Tout cela ne m'a pas empêchée de conserver un très bon souvenir de la soirée : la cuisine en commun facilite la rencontre et le partage. Chacun met la main à la pâte, et vite, nous nous sentons plus à l'aise et prêts à papoter... Vivement la prochaine fois.


Pour 10 personnes (en fait, nous étions 12 en comptant notre petite cuisinière de 3 ans)

le risotto :
1 carré de bouillon végétal
un peu d'huile d'olive
3 gros poireaux
600 g de riz rond semi-complet
250 g de flocons de châtaigne toastés

une sauce à la façon de Valérie Cupillard :
les fanes de 2 bouquets de radis
2 petits brocolis
6 à 8 cuillerées de
du sel aux herbes


Préparer le bouillon, qui doit être bien chaud au moment où on commence la cuisson du riz. Délayer un carré de bouillon dans 1,5 litre d'eau et faire frémir.

Émincer très finement les poireaux. Les faire fondre dans l'huile d'olive.

Rincer le riz rapidement sous un filet d'eau, pour lui conserver son amidon. Le verser sur les poireaux lorsqu'ils ont bien réduit de volume et sont devenus tendres. Remuer jusqu'à ce que le riz devienne translucide.

Ajouter alors les flocons de châtaigne. Verser suffisamment de bouillon pour couvrir le contenu de la casserole. Lorsque le liquide est absorbé, ajouter une louche de bouillon. Renouveler l'opération jusqu'à ce que le riz soit cuit, ce qui prend une vingtaine de minutes.

Pendant ce temps, faire cuire à l'étouffée ou à la vapeur les fanes de radis et les brocolis. Lorsque les brocolis sont tendres, mixer ensemble les légumes en ajoutant l'huile d'olive et du sel. Le résultat est une mousse onctueuse qui accompagne le risotto dans l'assiette.