Avec le coing, je voudrais inaugurer une nouvelle rubrique, qui je l'espère, sera bientôt relayée par Femininbio.

coings_p

Ce que j'aime dans le coing ?

Comme les noix et noisettes glanées en promenade, les plantes sauvages et certains fruits d'été (prunes, figues, etc.), ils sont souvent bio sans en avoir le label ! Du coup, en sillonnant un peu les marchés (à défaut d'avoir un jardin), on peut en trouver, exempts de traitements chimiques, à un prix intéressant.

Encore faut-il trouver le ton et l'audace pour poser la question au maraîcher conventionnel, ou au jardinier qui a apporté sa production du moment sur le marché... et lui faire confiance quand il répond ! N'oublions pas que les jardiniers amateurs sont les plus grands utilisateurs d'engrais et pesticides chimiques (lorsque l'on rapporte leur consommation à la surface cultivée), ce qui représente environ 1/4 du total des intrants utilisés en France.

Et puis surtout, le coing sent bon... ! Difficile à transmettre par une photo, mais il suffit d'en conserver quelques uns à l'air ambiant dans une cuisine pour embaumer toute la maison. Si la saison de la récolte passe vite, il est possible de les garder quelques semaines dans un compotier. Quel plaisir.

Leur parfum, c'est d'ailleurs un bon critère, pour savoir s'ils sont prêts à être cueillis, ou mûrs sur les étals : A maturité, le coing est très odorant, bien jaune, et couvert d'un duvet blanchâtre, qui part si on l'essuie.

Que faire avec des coings ?

Un parfum d'ambiance, d'accord, mais encore...

Traditionnellement, on le transforme en compote, gelée, ou pâtes de fruits. Marmiton propose beaucoup de recettes de cuisiniers avertis.

Wikipédia précise que l'on peut consommer les coings crus, après blettissement. Ca alors, à creuser !

De mon côté, je vous propose aujourd'hui un chutney aux coings et tomate.

Pour en savoir plus :

Histoire, bienfaits et recettes du coing sur Le Journal des Femmes

La fiche nutritionnelle d'Aprifel

La pâte de coings en photos pas-à-pas, par un chef, Bernard Dauphin

et la gelée d'Olhar Feliz, à la cocotte minute.

et plein d'idées originales réportoriées par BlogAppétit.