Depuis cette douce révélation des salades roses de tetellita, je reste un peu nostalgique des pastèques du sud de la France. En Touraine, pas de pastèques locales, mais beaucoup de melons ! Il est plus habituel de le manger en entrée.
Voici juste une petite idée pour changer la présentation : une soupe crue au melon prête en un clin d'oeil pourvu que l'on ait un mixer sous la main.

soupe_melon_p


Par personne, compter :
un petit melon
une échalote
facultativement, une goutte de vinaigre balsamique
quelques grains de fleur de sel de Guérande

Pour décorer
quelques graines de sésame
une feuille de persil ou de menthe


  • Couper le melon en deux à l'horizontale. Ôter les graines. Creuser le melon à la cuiller pour récupérer la pulpe.
  • La mixer avec l'échalote, le sel et éventuellement une goutte de vinaigre balsamique (attention au dosage qui doit rester prudent !).
  • Verser cette soupe dans un demi-melon creusé.
  • Décorer des graines de sésame et d'une feuille verte.

Cette soupe est très désaltérante. Si vous voulez la servir glacée, prévoyez de placer le melon au frais au moins une heure avant de le mixer. Cela me semble préférable à la solution qui consisterait à réfrigérer la soupe déjà mixée.