L'été dernier, des amis des Alpes de Haute Provence nous ont apporté un condiment fabriqué par un de leurs voisins fermiers bio : de l'"aillette", préparée avec de l'ail vert et de l'huile d'olive. Nous en avons dégusté de grosses tartines pendant ces quelques jours de vacances partagés, et c'est resté pour moi un délicieux souvenir.

Plutôt que d'être déçue en essayant de l'imiter, j'ai décidé de préparer une pâte à l'ortie et à l'ail vert, qui donne un condiment que l'on peut utiliser un peu comme du pesto au basilic.

Je me suis donc régalée de tartines au fromage blanc fermier, pâte à l'ail et à l'ortie et fleur de sel. J'ai aussi badigeonné un fond de tarte aux petits pois de cette mixture, dont la lègère âpreté contrebalance la douceur des petits pois. Avec des pâtes, cette sauce était délicieuse. Je projette d'utiliser le reste pour aromatiser des vinaigrettes (à moins qu'il ne résiste pas à un prochain plat de pâtes !).

tartine_p


Pour la valeur d'un pot à confiture environ :
100 g d'ail vert (têtes et tiges)
50 g de feuilles d'ortie environ
1 cuillérée à soupe de pignons de pin
120 g d'amandes entières
du sel, du poivre
30 g d'huile d'olive


  • Il y a (au moins) deux façons de rendre l'ortie inoffensive : la cuire ou la hâcher finement ! Donc au mixer, hâcher l'ail vert et les feuilles d'ortie.
  • Ajouter ensuite les autres ingrédients, et laisser fonctionner le mixer quelques minutes. L'objectif est d'obtenir une moutûre très fine des amandes pour une pâte bien onctueuse. Si le mélange chauffe, arrêtez le mixer pour le remettre en marche après quelques instants.

PS du 25 mai : j'avais "oublié" la recette de Pistou d'ortie que j'ai lue il y a quelques temps sur Cuisine et voyages. Nul doute qu'elle m'a inspirée, même inconsciemment ! En cuisine, même quand on a l'impression de (ré-)inventer, on est toujours sous influence !
Comme je suis une fidèle de son blog, je retombe dessus aujourd'hui, et vous signale donc cette version, avec du parmesan. Elle propose d'ajouter une goutte d'huile d'olive au dessus du pistou dans son petit pot, pour éviter qu'il s'oxyde, et plein d'autres infos intéressantes sur les orties.