Voici une entrée qui donne du croustillant au quotidien, et peut même être servie dans les grandes occasions : un Sainte-Maure en croûte de noisette, servi sur une salade verte appétissante. Le seul inconvénient pratique de la recette : il faut cuire le chèvre au dernier moment, pour le servir chaud.

ch_vre_p

Choisissez un "bon" chèvre, je veux dire un chèvre que vous appréciez cru. Selon moi, on ne gagne rien à choisir un fromage meilleur marché mais moins bon, sous prétexte qu'on va le cuire. C'était la maxime du jour. Maintenant, trève de bavardages, voici la recette :


Pour 4 personnes
1 chèvre en bûche, Sainte-Maure ou autre
80 g de noisettes entières
2 cuillérées à soupe de levure diététique
1 oeuf
de la salade verte
1 pomme
3 échalotes
quelques lanières de laitue de mer (algue vendue au rayon frais des magasins bio)
quelques gouttes d'huile de noisette et de vinaigre de cidre


  • Mixer les noisettes entières, pour les réduire en une poudre de moûture moyenne. Verser cette poudre dans un bol et la mélanger à la levure diététique.
  • Dans un autre bol, battre l'oeuf.
  • Couper la bûche de chèvre en une douzaine de tranches. Si vous avez choisi un Sainte-Maure de Touraine AOC, vous veillerez à retirer la paille avant de le découper !
  • Faire chauffer un peu d'huile de tournesol dans une poêle.
  • Tremper les tranches de chèvre dans l'oeuf puis dans la "chapelure". Les faire dorer à la poêle sur les deux faces en surveillant la cuisson.
  • Servir sur un lit de salade préparé avec la pomme, les échalotes et la laitue de mer rincée et détaillée aux ciseaux.

Consommez les noisettes moulues assez rapidement, sinon elles risquent de rancir : S'il vous reste de la chapelure de noisette, vous pouvez la conserver au frais et la saupoudrer sur des légumes ou des lentilles corail au repas suivant !