J'explore toujours les possibilités d'en-cas pour mes enfants. Avec de la pâte levée parce que les radiateurs sont en marche, pas trop sucrés, et avec des "peaux d'orange longues et brillantes" (ndt : de la peau d'orange confite) pour faire plaisir à l'aîné...

Me voici donc à la recherche de ma recette fétiche de brioche : celle du gâteau des rois provençal, donnée par Robert Monetti dans Trésors de la Cuisine provençale, chez Edisud. Comme j'aime vraiment beaucoup ce livre, je trouve même du charme à un petit défaut de cette recette : l'auteur a oublié la quantité de beurre fondu ! Du coup, j'expérimente à chaque fois.

Aujourd'hui, j'ai entrepris de personnaliser très largement sa recette pour en faire une recette plus... "bio" : proportions chamboulées, de l'huile d'olive à la place du beurre, des ingrédients non raffinés, moins de sucre, bien sûr. Et toujours sans MAP, je persiste. Résultat bien gonflé et délicieux !

briochesbrioche_main_pbrioche_p

 


Pour deux brioches ou 12 petites brioches individuelles
1 cs de levure de boulangerie deshydratée
1/2 verre d'eau tiède
3 oeufs
100 g de sucre non raffiné
3 cs de lait de riz
5 cs d'huile d'olive fruitée
2 cs d'eau de fleur d'oranger
70 g d'écorce d'orange confite
700 g de farine semi-complète (T80)
1 jaune d'oeuf pour dorer


Dans un verre d'eau tiède, diluer la levure de boulangerie, et la laisser "se réveiller" pendant 5 minutes.

Découper les écorces d'orange en petits morceaux.

Dans un grand saladier, battre les oeufs et le sucre au fouet, jusqu'à ce qu'ils blanchissent. Ajouter le lait de riz, l'eau de fleur d'oranger, l'huile d'olive, l'écorce d'orange, et la levure diluée. Bien mélanger.

Dans ce mélange, incorporer progressivement la farine, jusqu'à obtenir une pâte lisse et collante.

La diviser en deux, pour la laisser reposer dans deux saladiers couverts, jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume. Cela peut prendre d'une heure à plusieurs heures (ou une nuit), en fonction des conditions atmosphériques, et de je ne sais quoi. En tout cas, rien ne sert d'enfourner une pâte mal levée, ça ne sera pas bon ! Mieux vaut patienter...

Une fois la pâte levée, on peut la former ou la verser dans les moules à cake (pour deux brioches) ou des moules à muffins (pour 12 petites). Laisser reposer une heure pour la deuxième pousse. Badigeonner de jaune d'oeuf avant d'enfourner. Le temps de cuisson à four chaud dépend de la taille des moules. Prévoir 20 à 30 min. Comme pour toute la pâtisserie à base de farine semi-complète et de sucre brun, on doit s'attendre à un gâteau cuit de couleur plus foncée que les pâtisseries classiques.