Pas de recette aujourd'hui, mais une occasion de vous présenter le kasha. Il s'agit de sarrasin grillé, tel qu'il est consommé très couramment en Russie (pour autant que je sache ; on le trouve souvent mentionné dans les romans russes en tout cas). Ne confondez pas avec le sarrasin décortiqué, qui lui, n'est pas rôti.

J'aime beaucoup cette céréale. Son goût de fumé est tellement prononcé qu'il me semble toujours inutile de le cuisiner plus. Je le sers avec une sauce au cumin et divers légumes.

kasha


Pour 4, j'ai compté
300 g de kasha (j'ai prévu de faire des des galettes avec le reste)
double volume d'eau salée
4 carottes en rondelles cuites à la vapeur
1 betterave crue rapée (ou en lamelles)
1/2 concombre
50 g de pignons
1 verre de fromage blanc (ou un yaourt)
1/2 cc de cumin en poudre
du se
l


Cuisson du kasha :
Laver les graines en les laissant tremper quelques instants, puis en les rinçant à grande eau dans une passoire.
Faire bouillir de l'eau salée d'un volume égal au moins le double du volume de kasha. Couvrir. Laisser cuire à feu doux un quart d'heure. Les graines gonflent et absorbent l'eau très vite. En général, je rajoute de l'eau. J'ai aussi tendance à laisser brûler le fond de la casserole, il faut faire attention !

On peut aussi l'accompagner de chou en hiver.

La sauce est faite avec le fromage blanc additionné de cumin et de sel. Les pignons sont grillés.
C'est tout pour aujourd'hui.