J'ai essayé par hasard une nouvelle recette de gaufres, et elle s'avère incomparable à nos réalisations précédentes.

Elle comprend de la levure de boulanger, de la vanille mais pas de sucre. Et j'ai laissé reposer la pâte toute la nuit (est-ce qu'il faut aussi longtemps pour obtenir cette subtilité et cette légèreté, l'avenir nous le dira...).

2006.03.30_0052006.03.30_007




Pour environ 15 paires de gaufres (pour 8 personnes) :
500 g de farine
250 g de beurre
4 oeufs
2 cc de levure de boulangerie sèche active
1 cc d'extrait de vanille
du sel
un peu moins d'1 litre de lait
du sucre glace pour le service


  • Faire tiédir un demi-verre de lait, et y battre la levure. Attendre quelques minutes.
    A propos de la levure de boulangerie, ma recette préconisait "20 g de levure de boulanger". Je suppose qu'il s'agit des cubes de levure fraîche qu'on pouvait acheter chez les boulangers, mais à ma connaissance, les boulangers n'en vendent plus (?). Comme ça me paraissait beaucoup par rapport aux levures en poudre que j'ai l'habitude d'utiliser, j'ai opté pour 2 cc de SAF, et c'est parfait.
  • Dans un grand saladier, mettre la farine en puits. Battre les oeufs et les mélanger à la farine. Puis ajouter le beurre ramolli, la levure, une pincée de sel, la vanille. Ajouter ensuite le lait petit à petit, jusqu'à ce que la pâte ait la consistance d'une pâte à crèpe épaisse.
  • Couvrir et laisser reposer au moins une heure. La pâte doit avoir gonflé.
  • Dans mon gaufrier, pas besoin de matière grasse. D'autant qu'il y a beaucoup de beurre dans la recette. Les gaufres pâles sont souples, les dorées sont croquantes.
  • Saupoudrer de sucre glace et servir chaud. (Mais je ne refuserais pas un reste froid, si seulement...)