Sous prétexte de Nouvel an chinois, les têtes de gondole se sont garnies de produits asiatiques que je n'avais pas prévu d'acheter... Voici comment je suis rentrée à la maison avec des feuilles de riz pour faire des rouleaux de printemps.

nouvelanchinoisfeuilles_de_riz2006.01.28b_005

Photo du milieu : fabrication de feuilles de riz, au Vietnam. Photo empruntée à Michael Bartlett, cliquer sur la photo pour voir son site.

Heureusement, Hooly fournit une recette. Comme ce n'était pas prémédité, je n'avais pas noté les ingrédients, et il me manquait donc des cacahuètes, que j'ai remplacées par des pignons. Ca fonctionne très bien. Et mes vermicelles étaient au soja au lieu d'être au riz. Pas de problème.

Si comme moi, vous vous êtes laissé entraîner à des achats aventureux, rassurez-vous ! Les rouleaux de printemps, c'est vraiment très facile, et en plus c'est marrant à préparer.


Pour deux adultes, j'ai préparé 6 petits rouleaux avec :
6 feuilles de riz
1 carotte
de la coriandre hachée surgelée
un demi paquet de vermicelles de soja
50 g de tofu fumé
25 g de pignons de pin
quelques feuilles de salade


Quelques préparatifs

  • Pour faire cuire les vermicelles de soja, je les ai plongés dans l'eau bouillante quelques minutes (ça va très vite), puis les ai égouttés et plongés dans l'eau froide.
  • J'ai fait "griller" à sec les pignons de pin dans une poêle anti-adhésive (une minute suffit si vous ne voulez pas les brûler).
  • J'ai coupé la carotte et le tofu en tout petit bâtonnets.
  • J'ai humidifié les feuilles de riz en les trempant dans une casserole d'eau chaude. Ensuite, on les dépose sur un torchon, en prenant garde de ne pas les superposer, sinon ça colle !

Le pliage des feuilles de riz

pliage_feuilles_de_riz1

Si vous trouvez mes brillants shémas explicatifs aussi lisibles que des idéogrammes chinois, voici quelques explications complémentaires :
1. Déposer la feuille de riz sur un linge
2. Replier le quart supérieur vers vous
3. Déposer un peu de tous les ingrédients au milieu de la partie de la feuille qui est doublée.
4. Rabattre les côtés
5. Rouler doucement vers vous pour former un cigare.
6. Et voilà. Ce qui est magique avec la feuille de riz, c'est que ça colle. Une fois plié, ça tient tout seul !

A manger tout de suite. Comme j'ai mis des pignons au lieu des cacahuètes, mes rouleaux n'étaient pas salés. Je les ai servis avec ce que j'avais : shoyu et hoisin (pas très orthodoxe peut-être, mais bon).

La prochaine fois, j'essayerai les nems. Si quelqu'un a une recette végétarienne...?