De la farine intégrale, des pommes de terre sautées, des oeufs... il fallait oser. Voici une efficace tarte aux pommes de terre, "reconstituante" et savoureuse.

2005.10.24_0282005.10.24_032


Ingrédients :

pour la pâte à l'huile
300 g de farine intégrale
du sel
de l'eau tiède
de l'huile de tournesol

pour la garniture
6 pommes de terre nouvelles à chair ferme
une cc de paprika
une pincée de muscade
du sel
2 oeufs
1 petit pack de soja cuisine


J'ai utilisé ma technique super-facile de pâte à l'huile : Dans un saladier posé sur une balance, verser 300g de farine et une pincée de sel. Puis incorporer successivement un peu d'eau et d'huile jusqu'à la consistance souhaitée. Pour l'eau, se limiter à un petit verre. Il y a donc plus d'huile.

La farine intégrale donne un fond de tarte croquant d'aspect rustique, qui selon moi s'accorde très bien à la pomme de terre.

Un petit mot à propos des pommes de terre sautées : Merci infiniement à la personne qui a rédigé un post sur son blog à ce sujet il y a quelques mois. Je ne l'ai pas retrouvée, mais si vous la connaissez...

Grâce à elle, je réussis enfin ce plat de base qui m'a tellement resisté ! Alors voici le truc : il faut laisser tremper les pommes de terre pelées et coupées en dés dans un bol d'eau. Puis les tirer de l'eau pour les égoutter (sans reverser l'eau pleine d'amidon sur les pommes de terre), les sécher dans un torchon (il n'y a pas de papier absorbant dans ma cuisine d'écolo, et je m'en passe très bien). Enfin, les cuire à la poële dans un peu de matière grasse, comme je l'avais toujours essayé en vain. Ca n'attache plus, miracle !

Ma petite touche personnelle en fin de cuisson : un peu de paprika pour leur donner une couleur encore plus apétissante.

Sur le fond de tarte, il ne reste plus qu'à verser les pommes de terre, et le flan d'oeufs et de crème. Enfourner une demi-heure sans préchauffage.