Paradoxe : à quoi sert d'avoir des cornichons bio (une douzaine exactement dans notre dernier panier, avec ses petits oignons grelots), si c'est pour les conserver dans du vinaigre d'alcool pas terrible, avec lequel j'ai plutôt l'habitude de faire le ménage ?

Donc, je tente une nouvelle expérience chimico-culinaire : les cornichons au vinaigre de cidre !

2005.09.17_0041

Ma préparation est une sorte de compil des conseils trouvés sur plusieurs forums : Auféminin, Supertoinette, et un site canadien très bien fait que j'ai découvert à cette occasion : Homecanning.

J'ai opté pour :

  • faire dégorger les cornichons dans du gros sel pendant 24 heures ;
  • ne pas faire bouillir mon vinaigre de cidre ni stériliser le bocal (Restons simple. Vu la quantité de cornichons, si c'est raté, je jette !) ;
  • une combinaison d'aromates : oignons grelots + graines de coriandre, moutarde et différents poivres + estragon Picard ;
  • le tout recouvert de ma touche personnelle : du vinaigre de cidre, donc, sans pouvoir du tout vous assurer du résultat !

2005.09.17_00322005.09.17_00612005.09.17_0091

Verdict (sur la conservation, le croquant et sur le goût) : ...dans deux mois !