Bon d'accord, ce ne sont pas ses  fabuleux macarons. Voici la première recette de Mercotte que j'ose essayer : le crumble de courgettes.

Comme j'ai le sens de la contradiction (et que je n'avais pas de parmesan), je n'ai réalisé ni ses courgettes farcies au chèvre frais, ni exactement son crumble de courgettes, mais une sorte de compromis entre les deux.


Avec :
les mêmes ingrédients que dans la recette originale (courgettes, basilic, échalotte et farine+beurre salé) sauf le parmesan donc
mais avec :
un chèvre frais du marché paysan (mmmh)


J'ai simplement émietté le chèvre au dessus des courgettes préalablement revenues, avant de disposer la pâte à crumble et d'enfourner.

Servi avec une tomate crue (huile d'olive et fleur de sel) et une cuillérée de caviar d'aubergines (bon d'accord, je me répète, mais c'est tellement bon, et bientôt la fin de la saison). Un délicieux dîner, merci Mercotte !

Si seulement la recette des macarons était aussi simple...