C'est la fin des myrtilles dans la vallée paraît-il. Elles étaient précoces cette année. Parfaitement synchrones en tout cas avec nos vacances. Voici donc une deuxième (et dernière ?) fournée.

dscn6960

Cette fois, plus courageuse, j'ai décidé d'improviser en m'inspirant de diverses recettes de tartes aux myrtilles, trouvées de ci de là, et particulièrement sur Marmiton, comme d'habitude.

Objectif : faire plus léger que la dernière fois, c'est-à-dire sans oeufs, avec moins de beurre et moins de sucre, mais... encore PLUS de myrtilles !!!

Voici les ingrédients, pour un grand moule à tarte avec des bords hauts (il faut bien ça pour une grosse couche de myrtilles) :


Pour la pâte au fromage blanc
200 g de farine
sel
80 g de beurre
120 g de fromage blanc
une cuillérée de cassonade

Pour la garniture
quelques bons gâteaux secs (dans les réserves de ma belle-mère, j'ai pris cinq biscuits de Chalais)
750 g de myrtilles (je vous avais prévenu !)
2-3 cuillérées de compote de prune (pas indispensable)


Le principe est simple comme une tarte aux fruits :

Préparer la pâte au fromage blanc, en ajoutant un peu d'eau si besoin. Cuire le fonds de tarte à blanc pendant 10min à 180°, avec des légumes secs pour éviter qu'il ne gonfle.

Mixer les biscuits secs pour en faire une chapelure qui absorbera l'éventuel surplus de jus des myrtilles. La disposer en une couche fine sur le fonds de tarte, puis les fruits (en couche épaisse on l'aura compris) et les quelques cuillérées de compote. Cette dernière étape s'avère superflue avec des fruits bien mûrs.

Remettre au four pour une petite demi-heure de cuisson.

Résultat :   dscn6964