Ce sont de vraies vacances : sans menu à prévoir, ni repas à préparer. "Femme au foyer", c'est comme la plupart des autres métiers : du plaisir et beaucoup de travail.  Voici donc des vacances que j'apprécie à leur juste valeur. Un grand merci à ma belle-mère (l'histoire ne dit pas quand elle prend ses vacances).

dscn6658

Logique donc que mon blog se la coule douce, même s'il appartient plutôt à la catégorie loisirs (du travail et beaucoup de plaisir).

Seule petite exception : nous avons mis la main à la pâte pour un pique-nique familial au fonds du jardin. Au menu, salade pousses d'épinards-tomates-champignons-poivrons-amandes dscn6655 avec du quinoa (histoire d'être à la hauteur de ma réputation de bizarreté) et ces chaussons (inspirés par la recette des tartelettes tatins de la fameuse Sophie Dudemaine dans le dernier numéro de Saveurs).

Voici donc la petite recette du jour :


Il faut pour 4 chaussons (en prévoir un par personne pour une entrée nourrissante) :
un rouleau de pâte feuilletée au beurre
un Sainte-Maure
du poivre, du romarin
6 échalotes
une cuillérée de miel


D'abord, les échalotes : les émincer, et les faire fondre dans un peu d'huile d'olive dans une petite casserole. Quand elles sont moelleuses et dorées, ajouter une cuillérée de miel qu'on laisse fondre à feu doux.

Ensuite la confection des chaussons : découper la pâte feuilletée déroulée en quatre. La garnir de deux tranches de chèvre, de deux cuillérées d'échalotes fondues, de poivre et de quelques brins de romarin brisés. Ne pas saler, le sel du fromage suffit.

Refermer les chaussons, et les enfourner un quart d'heure à 200°, jusqu'à ce qu'ils soient dorés. A servir immédiatement.

Nos commentaires après dégustation : c'est joli pour très peu d'efforts. On pourrait certainement améliorer la recette en diminuant la quantité de chèvre, et en augmentant celle d'échalotes. J'aurais bien vu une note de romarin plus soutenue aussi. Je ferai certainement un essai avec des feuilles de brik pour une entrée plus légère. A vous d'essayer.