Il fait entre 25° et 30° dans notre cuisine. Un petit souffle de mistral. C'est l'ambiance idéale pour faire lever la pâte à pain, et allumer le four sans suffoquer.
J'ai donc préparé une tarte à l'oignon, pour un dîner froid.


Pour la pâte, il faut :
350 g de farine
15 cl d'eau tiède
1/2 sachet de levure de boulangerie
1 cs d'huile d'olive
1 cc de sucre
du sel

Pour les oignons, il faut :
une demi-douzaine d'oignons
sel, poivre, sucre
1 cc paprika
du genièvre
et en option des olives noires

Pour imprimer la liste des ingrédients : ingredients.doc


On commence par la pâte à pain :

Dans un saladier, délayer la levure et le sucre en poudre dans l'eau tiède, et laisser reposer 5 minutes.

2005.07.05_003

Pendant ce temps, on peut déjà doser la farine : prévoir 350 g de farine bise (je mélange farine blanche et farine complète).

2005.07.05_007

Dans la levure délayée, mélanger ensuite le sel et une cuiller à soupe d'huile d'olive.

2005.07.05_009

Puis incorporer progressivement la farine, et pétrir au moins 10 min (avec les deux mains, c'est le moment de lâcher l'appareil photo !).

2005.07.05_010

Il me faut souvent ajouter encore un peu de farine pour obtenir un beau pâton :

2005.07.05_011

Laisser reposer la pâte sous un couvercle ...

2005.07.05_0141   Jusqu'à...   2005.07.05_045

Pendant que la pâte repose, on peut préparer une "confiture" avec les 2005.07.05_022

Il suffit d'émincer les oignons

2005.07.05_025         
C'est le moment un peu délicat....  la_femme_qui_pleure__1936__mus_e_picasso

Je les fais revenir dans un peu d'huile d'olive avec les épices...

2005.07.05_028   

en remuant de temps à autre pendant une bonne demi-heure, jusqu'à...   

2005.07.05_037

 

Il n'y a plus qu'à débarasser les oignons de leurs grains de genièvre et à les étaler sur la pâte.

Enfourner et régler le four sur 180° (je ne préchauffe jamais). Attendre une demi-heure environ.

A la sortie du four, ça donne ça :
2005.07.05_0562005.07.05_052    

Dommage que je ne puisse pas ajouter un lien sur "la douce odeur des oignons caramélisés" !